Regime ou détox ? Comment perdre du poids efficacement

Avec les nourritures industrielles dans nos assiettes et le mode de vie sédentaire qui s’installe, les kilos en trop n’étonnent plus. Les abus alimentaires répétés et les soirées trop arrosées d’affilée laissent aussi la graisse prendre place sur diverses parties de notre corps. Si la bedaine prend forme petit à petit sans qu’on s’en aperçoive, s’en débarrasser n’est pas chose aisée. Blogs, livres, diverses émissions délivrent des tas de conseils sur la perte de poids et l’obtention d’un IMC moyen. Mais l’efficacité des méthodes proposées rend les choix difficiles. Pour ne pas faire d’efforts sans aboutir à aucun résultat, découvrez des programmes de régimes et détox qui font leur preuve.

La méthode Weight Watchers : alimentation saine sans privation

Élaborée dans les années 1960, elle compte déjà un grand nombre d’utilisateurs tout au long de ces décennies. Ce programme est basé sur l’adoption d’un régime alimentaire calculé, mais sans aucun interdit. Pratique d’activités physiques régulières et entraide entre adhérents caractérisent également la méthode WW.

Mais comment fonctionne cette technique de perte de poids durable ? Un système de points est mis en place pour évaluer la valeur nutritionnelle des aliments. Plus la nourriture et la boisson détiennent des protéines, plus le SmartPoint est faible. En revanche, une recette riche en calories cumule beaucoup de SmartPoint. Ces points constituent donc un fil rouge dans la composition des assiettes. Vous pouvez aussi consulter un diététicien afin de vous aider dans le choix des aliments. De son côté, l’activité physique se comptabilise en termes de FitPoints. Marche, course à pied, natation et tout type de sports conviennent au programme.

Tenant compte de l’approche comportementale et communautaire, la méthode Weight Watchers assure le soutien émotionnel. Cela contribue à l’efficacité et à la pérennité des efforts fournis par les adhérents.

Fasting : une des tendances alimentaires actuelles

Le fasting ou le jeûne intermittent correspond à une méthode de perte de poids où vous mangez uniquement dans un intervalle de 8 h sur la journée. Par exemple, le petit déjeuner est pris à 11 h, le dîner est servi à 19 h. Après et avant cette période, on ne consomme aucun aliment. Cela signifie que pendant les 16 heures de jeûne, le corps puise sa source d’énergie dans le stock de graisse. Le résultat va jusqu’à une perte de 2 kg en trois semaines.

Outre l’élimination des kilos en trop, le fasting procure également de multiples avantages pour le corps. Il favorise la régénération des cellules tout en nettoyant l’organisme. Adopter la méthode jeûne intermittent permet aussi de prévenir les maladies cardiovasculaires, le diabète et d’autres pathologies associées au surpoids.

Il faut quand même rester prudent, car un fasting mal réalisé peut mener à des effets négatifs comme la fatigue, les fringales et les compulsions alimentaires. Pour rester dans la bonne voie, vous pouvez demander les conseils d’un nutritionniste.

Le régime IG bas : consommer des aliments à faible Index Glycémique

Cette méthode de perte de poids est basée sur l’Index Glycémique de chaque nourriture consommée. L’IG constitue en effet un mode de classification des aliments selon le niveau de glycémie. Le but consiste à supprimer les assiettes contenant des sucres considérés comme rapides ou plutôt à index glycémique élevé. Ces plats déclenchent la sécrétion d’insuline favorisant le stockage des apports nutritionnels sous forme de graisses. Il s’agit, par exemple, du pain blanc, du pain de mie, des desserts sucrés, des sodas, des burgers et des pommes de terre frites.

Ce regime sans sucre rapide privilégie en revanche la consommation de pain noir, de légumineuses, de quinoa ainsi que des fruits et légumes. Ces aliments déclenchent la perte de poids, notamment lorsqu’ils sont alliés à des solutions acides comme le jus de citron. Ils écartent les risques de diabète tout en faisant chuter l’inflammation.

Le régime IG bas peut être associé à un regime végan et un régime végétarien en optant pour des protéines végétales à la place des produits animaux.

La diète méditerranéenne : manger sain pour garder la ligne

Ce régime s’inspire des habitudes alimentaires de la population autour de la Méditerranée. Il est à la fois reconnu pour ses vertus santé et son effet amincissant. La diète méditerranéenne prône une consommation poussée de fruits et légumes tels que les menthe, concombre, citron. Elle met également à l’honneur les oléagineux, les légumineuses et les céréales complètes. Volailles, fruits de mer, poissons et fromages de chèvre s’ajoutent en quantité modérée à ce régime.

En revanche, il faut minimiser la consommation de sucre, de viande rouge et de produits industriels. Prévention de maladies cardio-vasculaires, diminution de risque de cancer et perte de poids découlent de ce régime.

Combattre le gras par le gras avec le régime cétogène ou keto

À travers la diminution de prise de glucides, la diète cétogène permet de creuser les réserves de gras sur l’organisme pour combler les besoins du corps. Afin d’atteindre les objectifs voulus, il faut aboutir à l’état de cétose. Pour ce faire, la consommation journalière maximale de glucides doit osciller entre 25 et 50 grammes. Cela correspond à peu près à un yaourt ou une banane. Le regime keto nécessite un manque de glucides pendant au moins 3 jours. En pratique, l’assiette doit être riche en viande rouge, bacon, fromage, jambon, noix et graines… Les aliments à bannir sont les pommes de terre, le pain, le riz, les légumineuses et les pâtes.

Détox minceur : nettoyer les excès accumulés dans l’organisme

Pour purifier l’organisme, éliminer les toxines et perdre les kilos en trop, divers types de boissons detox constituent votre allié. Mais cette mesure ne consiste pas uniquement à consommer des smoothies et des bouillons de légumes. Vous devez supprimer les nourritures riches en toxines. Cela inclut les charcuteries, l’alcool, les produits laitiers ainsi que les aliments sucrés. En revanche, les bons sucres dans le sarrasin, le quinoa, le riz complet sont préconisés. Pour une détox du foie, il faudrait favoriser les nourritures pouvant se consommer crues. Le detox minceur permet de perdre du poids après les fêtes.